Etienne Hubert, kayakiste, est entièrement dévoué à sa préparation pour les Jeux olympiques de Paris 2024. Après avoir séjourné en Afrique du Sud, cet Ardennais de 34 ans s’est rendu en Suisse pour s’entraîner à respirer en prévision des grandes hauteurs du lac Emosson, qui culmine à 1930 m. Il s’agit d’une première. L’homme, qui a participé aux Jeux olympiques de Rio (où il a terminé septième du K4 1000 m et dixième du K2 1000 m) et de Tokyo (où il a terminé septième de la finale B du kayak monoplace en 2021), a choisi le bivouac pour reprendre contact avec la nature loin de son quotidien parisien.

Il va pagayer pour la première fois par une matinée pluvieuse avec une température à peine positive. Hubert commence son exercice au lever du soleil, calé dans son kayak.

Le kayakiste profite de la période de septembre à janvier pour aller travailler en hautes altitudes. En effet, il confirme que passé 2000m d’altitude, le corps se retrouve en manque d’oxygène et c’est exactement ce qu’il recherche.

Il affirmer que pour pratiquer le kayak, il faut savoir mettre son corps à rude épreuve et que c’est d’ailleurs la base de la réussite en kayak.

Aussi, le kayakiste français aime préciser qu’il découvre des spots et lieux magnifiques à travers le sport mais pas que. Le jeune sedanais tient à rappeler que la nature a toujours été un sujet et passe-temps qu’il apprécie. Il rajoute aussi qu’il aime s’y ressourcer.

etienne hubert haute altitude

Ses aventures en France et à l’étranger lui donnent l’occasion de s’imaginer en train de réaliser son prochain objectif tant attendu. Je veux être sur la ligne de départ car les Jeux olympiques de Paris sont pour bientôt, ajoute Hubert. Je mets tout en œuvre pour être en excellente forme pour cette occasion. Sur le plan personnel, j’ai envie de m’amuser sur un bateau rapide. En conséquence, le rendez-vous est fixé pour 2024.

Catégories : Canoe-Kayak

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *